Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les toilettes sèches au coeur du jardin

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Bonjour @ tous,

Voici un article concernant les toilettes sèches au jardin.

Nous pouvons concevoir des toilettes dans la maison ou au jardin mais le plus important est de bien les placer. Le respect de l'emplacement est primodiale pour bien comprendre l'intérêt d'avoir une toilette dans le jardin.

  • Cela peut servir à commencer à utiliser des toilettes sèches.
  • Comprendre l'intérêt de la toilette sèche dans la protection de l'eau.
  • Avoir un accès facile au toilette pour la période estival.

Ele ne nécessite aucun racordement. Nous devons juste disposer de copeaux pour fabriquer la litière et nous avons besoin d'eau pour nous laver les mains.

L'enjeu est de mettre à disposition une toilette un peu plus public dans le jardin pour prendre en compte les besoins éventuels pendant le printemps ou l'été. L'emplacement ne doit pas être trop loin pour un usage plus pratique et nous nous devons de l'entretenir régulièrement pour nos invités.

Une toilette dans le jardin peut nous permettre une grande capacité d'accueil pour nos soirées d'été. L'intérêt est de ne plus avoir à faire rentrer les invités dans la maison simplement pour aller au toilette. Même pour notre confort lors de la période estival ou nous sommes souvent dehors, nous avons besoin d'un petit coin pour nous soulager et soulager la planète. En référence au livre suivant : "un petit coin pour soulager la planète". je vous recommande cette lecture.

Vous pouvez également visiter la galerie de photos suivante pour inspiration.

Je vous souhaites un bel été et vous dit @ bientôt.

Gaëtan CAILLEAU

 

Vous pouvez aussi lire les derniers articles :

 

J'ai terminé mon ebook sur les toilettes sèches qui se nomme "TLB : la toilette du 21ème siècle".

Si vous avez une question sur les TLB, vous pouvez m'écrire à l'adresse suivante : 

gaetan@intuition-permaculture.net

 

 

 

 

Les toilettes sèches au coeur du jardin

L'avenir de la permaculture

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

L'avenir de la permaculture

L'avenir de la permaculture est tracé vers les liens que nous pouvons établir entre les acteurs de l'écologie. Tous les acteurs font de l'écologie mais pas forcement de la permaculture. Pour ce faire, il y a des connections à faire, de nombreuses connections pour devenir plus stable plus résilient. Pour devenir plus stable et plus résilient il est important de se mettre autour d'une table prendre le temps de se former, de ce conformer aux métiers des autres. Il serait bon de pouvoir présenter les activités des autres et de pouvoir en interpréter une partie dans les métiers les plus proches. Bien entendu nous n'avons pas beaucoup le choix que de suivre les contraintes, si elles le sont. Mais le plus important serait de surprendre nos copains de métiers et de conseiller pour eux dans de multiples secteurs ainsi logiquement ils conseilleraient pour nous.

C'est l'échange qu'il faut privilégier dans la permaculture et l'échange est toujours plus riche.

Alors comment faire pour joindre les choses, les domaines utiles. He bien ce qu'il faut comprendre c'est obtenir des renseignements. Il est toujours bon de lire un article ou suivre des conférences sur d'autres domaines pour sentir la force du réseau, la force de son réseau.

Dans de multiples cas nous avons juste à comprendre à l'aide d'un shéma qui reprend l'ensemble des choses qui vont se rassembler autour de nous de notre métier. Et nous n'avons plus à attendre plutôt que de passer un coup de fil ou se déplacer pour comprendre ce que vis l'autre ou ce que l'autre comprend de nous. Nous devons ressérer les liens entre nous et les autres et c'est cela la permaculture, la forve d'avenir.

Gaëtan CAILLEAU

étudiant en permaculture.

S'abonner

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

S'abonner

Bonjour @ tous,

C'est Gaëtan l'auteur du blog intuition-permaculture. Je voulais vous faire part de mon constat sur le blog que vous lisez. J'ai constaté que vous lisiez les derniers articles avec attention et je voulais vous remercier.

Pour la suite le blog n'est pas très organisé, la plate-forme over-blog est dysfonctionnelle pour gérer les catégories ce qui est dérangeant pour la navigation sur le blog. Je m'en excuse.

Pour mieux suivre le fil de l'actualité je vous transfert sur la page suivante : cliqué sur s'abonner soit sur le lien ou sur la page d'accueil.

Je vous souhaites une bonne lecture et vous remercie pour votre humilité.

N'oubliez pas, pour suivre les nouveauté du blog, de cliqué sur s'abonner.

@ bientôt.

Gaëtan – Auteur du blog

Permaculture dynamique du futur

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Permaculture dynamique du futur

Bonjour @ tous,

Voici un nouvel article qui se profile sur le blog d'intuition permaculture.

L'avenir est chose à considérer comme dynamique. La seule chose à avoir dans le futur est la ressemblance à l'état actuel en mieux. Nous pouvons tout imaginer avec la certitude que cela va arrivé c'est notre pouvoir personnel qui entre en jeu.

Alors pourquoi la permaculture est une dynamique du futur ? Car elle révolutionne tout ou presque dans notre société. L'avenir sera plus construit en utilisant les termes écologiques de notre société en les liant les uns aux autres. Cela paraît plus juste et c'est là tout l'enjeu de la permaculture.

Nous avons évoqués dans l'article précédent (lien : pour le lire cliquer ici) la manière dont les hommes devaient se connecter entre eux et maintenant nous voyons comment les techniques écologiques de construction, de gestion du territoire ainsi que la gestion social du travail doivent se réconcilier pour aller de l'avant vers une société dynamique. C'est comme rentrer dans une maison construite que nous avons pensés ensemble et que tout sur la route de la construction a été assembler par les différents corps de métier et qui donne un résultat parfait. C'est un challenge construire une maison. Bien sûr il ne faut prendre exemple sur ce qui se fait maintenant car les uns se foutent des autres et le résultat est médiocre.

Bien entendu l'avenir dynamique est une chose à promouvoir, il n'est pas sombre, il n'est gloq, il n'est pas difficile, il est juste à transformer. Bien sûr il y a les lois, le gouvernement, les politiques de différentes régions et différents niveaux mais le plus important est de considérer que ses gens sont des hommes.

Avis aux amateurs pour la transformation de leur monde. Comme je dis souvent mon monde dans le monde. Et là tout deviens possible, tout deviens réalisable par le simple fait de penser au mieux, l'avenir qui nous destine vers le mieux-être car la permaculture est tout d'abord une forme de mieux être sociale. Arrêtons de nous tirer dessus pour avoir le dessus, pensons simple et clair et mettons nous à l'action, c'est comme cela que j'ai créer Zen Green Business et avant Vitalisons Gaïa pour aller de l'avant. Je faisais des chutes souvent avant de rencontrer la loi de l'attraction à travers un documentaire puis un livre et cela marche. Au début cela est dur car nous n'avons pas la situation désiré mais nous avons le pouvoir de penser et de penser juste, juste à ce qui nous faut. Et il nous en faut des choses et il faut du temps mais une fois la mélancolie passée nous vivons d'abord dans la joie ensuite dans l'abondance et ensuite dans le bonheur. C'est cela la vrai dynamique à avoir arriver au bonheur.

La permaculture est une chose à étudier et n'a été pensé que pour progresser car elle prône l'abondance et cela en juste terme puisque elle prend exemple sur ce qui est sous nos pieds et autours de nous, la Nature et la terre.

Tout ce que nous avons construit en 1 siècle un 1siècle et demi est monumentale. Nous allons vite mais il faut bien comprendre que vite fait n'est pas forcément bien fait. Je vous invites à la patience, la patience du résultat et c'est cela aussi la loi de l'attraction.les grandes choses prennes du temps, beaucoup de temps.

La patience pour notre jardin, notre ferme, notre maison, notre emploi « idéal » et notre couple « idéal » ; la patience des saisons et des années pour atteindre une certaine sagesse. Il ne faut pas perdre de vue l'ensemble des choses que nous devons reconstruire ou améliorer. La terre est dans un sale état et nous y sommes pour quelque chose alors usons de la patience et de la sagesse pour enfin libéré le potentiel Naturelle de la terre (forte puissante) et des hommes.

Patience et sagesse... dynamique.

Gaëtan CAILLEAU
Étudiant en permaculture

Je vous invites à découvrir les articles précédents en revenant à l'accueil : cliquer ici

Quand la permaculture inspire l'éco-business

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Quand la permaculture inspire l'éco-business

la permaculture est un système de gestion des ressources très performant. D'une part en ne consommant pas n'importe comment mais aussi en utilisant de manière intensive l'énergie. Tout ce que la permaculture cherche à entreprendre c'est de favoriser la bonne gestion de l'énergie.

 

Par la suite, il est important d'entreprendre des actions dites écologiques au sein du business pour ne pas laissez les choses tel quelles sont actuellement. Le business est une chose primordiale pour les hommes et souvent ceux qui pratique l'écologie de manière assidu en ont peur. Pour diverses raisons mais cela n'est pas fonder sur une peur d'entreprendre mais plutôt sur une peur de reproduire.

 

Alors pourquoi la permaculture inspire-t-elle le business ?

 

Tout simplement parce que la permaculture s'occupe d'argent comme à peu près toute les philosophies.

Rien n'est plus enrichissant que de mettre en place un système financier différent comme les monnaies locales. C'est à peu près le seul exemple que donne la permaculture pour l'instant.

Dans une propagation imaginaire du business il y a aussi comment définir l'argent. Cela peut inspirer le business. Avant tout il faut bien comprendre que l'avenir du business actuelle est compromis d'une certaine manière car son développement finit toujours par des crises (en 1929, 2008). C'est sur un fond d'optimisme que je souhaites vous parlez d'argent et de fonctionnement d'entreprise. Cela reviendra sûrement tout au cours des articles de ce blog intuition-permaculture.net .

Tout doit-être fluide et demander de l'attention à cette notion d'argent et de fonctionnement d'entreprise. Bien entendu, je ne suis pas là pour vous donner une leçon d'économie mais bien pour faire avancer le sujet vers des potentiels autre que maintenant.

 

 

Quand la permaculture inspire l'éco-business

Pour illustrer, je vais vous parlez d'un de mes projets.

Zen Green Business est l'entreprise que j'ai créer cet hiver et je compte la faire tourner selon certains principes. Les voici :

 

  1. Ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier, avoir plusieurs produits.

  2. Intégrer plutôt que séparer : livraison- transport.

  3. Ce qui est écologique est économique : TLB (Toilette à Litière Biomaitrisée) : - 80 % de pollution * 40 % d'économie d'eau et les MPG-Caps : 75 % de pollution en moins et minimum 15 % d'économie

  4. Une part des bénéfices servent de dons pour des causes écologiques - sociales et économiques (en fin d'année comptable ou tous les mois tout au long de l'année).

    Obj : Dynamiser l'argent - identité propre.

  5. Favoriser les rapports humains.
    entre professionnels
    entre clients
    le triangulaire : ami' amie' pro' administratif * le jeu du perroquet

  6. Améliorer les liens entre les éléments, les produits pour une plus grande résilience financière, social et écologique de l'entreprise.

    Résultats : Stabilité & équilibre financier.

  7. Travailler dans le plaisir et la joie.

  8. Être efficace : prendre les décisions efficacement & rapidement.
    Administratif
    contrat devis
    commande
    Production
    Livraison
    gestion

  9. Faire circuler l'énergie :

    Argent

    Discussion entre pro

    Bouche à oreille clients

    Faire circuler les produits sur les plate formes de distribution : stocks de produits, distribution, transport.

    Épargne, Eau, Trésorerie.

  10. Payer ses charges contents.

  11. Valoriser ses produits (toilette sèche).

  12. Rester disponible pour n'importe quel rapport humain.

  13. Privilégiée la santé.

  14. S'inspirer de la nature pour l'organisation de l'entreprise. objectif comprendre l'écosystème.

 

Voici les 14 principes de permaculture qui inspire ma gestion d'entreprise. A vous de jouer !

 

Gaëtan CAILLEAU

Étudiant en Permaculture

Du social à l'écologie

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Du social à l'écologie

Bonjour @ tous,

Je voulais reprendre cette notion de système imbriqué comme des poupées russes.

Nous vivons tous dans un système. Souvent quand on parle de système nous pensons société mais pour la simple définition je pense qu'un système est une organisation spécifique des choses avec un certain ordre.

Le système le plus connu est la société mais combien y a t'il de système dans ce grand système économique, écologique et social ? Beaucoup, plusieurs et tous n'ont pas les même définitions et tous non pas le même intérêt pour les hommes qui le construisent et l'appliquent.

Revenons encore sur la notion de système : le système est-il complet et stable dans le temps ? Des choses s’effritent et d'autres se rajoutent, en quelque sorte il se complète en laissant aux nouvelles choses le droit de remplacer les anciennes. Et tout passe par un changement d'habitude.

C'est là où je voulais en venir, le changement d'habitude. L'important est de prendre de nouvelle habitude surtout en tant qu'étudiant permacole ou pratiquant de l'écologie.

Notre système sociale change et accepte la notion d'écologie dans à peu près toutes les disciplines, tous les domaines et c'est tant mieux. Malgré tout il y a encore un effort à faire et il est au delà de la technique, il est je pense dans l'appui des transformations des nouvelles tendances sociales.

De l'écologie pratique tout renaîtra sous un nouveau jour, avec du temps ! Mais si l'on prend l'écologie dans son ensemble, et qu'on l'applique à notre système comme nous avons compris comment notre nature fonctionne, alors le développement durable s’intégrera parfaitement à notre société et tout notre système évoluera vers quelque chose de plus résilient pour la planète et les humains.

Chaque personne est plus en phase quand on la comprend et qu'on l'accepte avec son petit système (la manière dont elle s'organise) et qu'on l’intègre au grand système avec des étapes :

  • quartier, ville pour la notion de territoire,

  • compétences, emploi pour la notion économique,

  • et ce qui fait aussi plaisir, c'est quand les copains peuvent participer. Donc socialement d'abord seul avec soi-même comme on dit, puis avec sa famille, ses amis.

 

A travers le respect, le développement personnel et l'ensemble des habitudes de la moindre parcelle de notre vie tout change pour de bon une fois que l'on a pris ses habitudes. Je suis convaincu qu'il ne faut pas détruire les choses mais les laisser évoluer. Si ce n'est pas bon, la chose meurt et si c'est juste la chose grandit encore et encore.

La vie c'est l'évolution.

 

Bonne lecture et @ bientôt sur www.intuition-permaculture.net

Gaëtan CAILLEAU

Étudiant en permaculture

 

Voici un article en lien : De la maternelle à l'évolution sociale, permaculture le renouveau

La permaculture, l'art du déchet utile

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Bonjour,

 

En permaculture, nous pensons qu'il faut réintégrer un déchet dans le système le plus proche de façon à le réutiliser au mieux. Comme je dis souvent de manière optimum.

L'important à comprendre dans la notion de système c'est qu'il y en a plusieurs imbriqués les uns dans les autres comme des poupées russes. Dès qu'un morceau de plastique entre dans un micro système comme la maison, il a une destination connu la corbeille à recyclage.

C'est sûrement l'exemple de l'emballage qui frappe le plus quand on parle de déchet domestique.

Les ressources de types organiques ont une autre destination le compost du jardin. Encore un micro-système.

Ses deux micro système la maison et le jardin forme un seul système l'environnement proche. C'est dans cet environnement proche que se joue l'art du déchet utile.

Voici quelques que nous pourrions nous poser :

  • Qu'est ce qui rentre dans notre système et qui devient un déchet après utilisation ?

  • Est ce que les déchets de types plastiques, verres et autre ont une utilité à être recycler ?

  • Le déchet en question peut-il devenir une ressource pour quelqu'un d'autre ?

  • Peut-il devenir une ressource dans notre système ou en dehors de notre système ?

  • Et enfin a-t-il une valeur pour quelqu'un d'autre ? (pour une société de recyclage par exemple).

 

Dans toutes cette série de questions, la logique et la logistique de la permaculture ressort. Les fondateurs l'ont résumés en un principe : "transformer les déchets en ressources"

 

Gaëtan CAILLEAU

Étudiant en permaculture.

Le compostage, qu’est-ce que c’est ?

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Le compostage, qu’est-ce que c’est ?

Le compostage est un assemblage de matières organiques mortes qui se décomposent ensemble. Le fait de les rassembler à l’aide d’un composteur voir même d’une mise en tas "de compost" ou d’andain peut permet aux matières organiques de se décomposer pour fabriquer de l’humus.

Rappelez-vous  " l’humus et la terre " un des derniers post de ce même blog.

Pour le lire cliquez ici.

Mais alors qu’est-ce qu’une matière organique ?

Une matière organique est une matière végétale ou animale qui se décompose lorsque qu’elle est morte et au contact du sol.

Cet ensemble de matière organique, qui va se décomposer en terreau fertile, est surtout dû à un bon assemblage. Cet assemblage se fera naturellement si vous faites de la ratatouille de déchets organiques en rajoutant des éléments carbonés et en remuant souvent.

Il me semble important de comprendre et de faire comprendre les clés du compostage.

C’est ce que nous verrons dans le prochain post de ce blog.

Revue de presse écologique développement durable.

Une yourte, Une pastille

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Bonjour,

Je suis mais depuis des années en construction d'une yourte et désormais elle prête pour y habiter l'été. je n'habite pas dedans par contre je l'ai prêter à un ami pour des vacances familiales à la ferme.

Bien au chaud aujourd'hui, elle est aujourd'hui stocker.

Alors je vous explique ce que j'ai compris des nouvelles de la législation sur les habitats légers type yourte. Tout d'abord, elle est acceptée sur les parcelles agricoles et naturelles inscrites au PLU (Plan d'Urbanisme Local) de votre commune.

Ensuite, la suite des négociations est la mise en place d'un emplacement de ce type d'habitat sur votre propriété ou à l'endroit vous avez posé votre yourte. Pour le moment et d'après de ce j'ai compris, c'est qu'il s'agit de ce que l'on appel une pastille d'emplacement.

 

Pour illustrer cet article, je vous laisse visionner cette vidéo un peu philosophique conter par une femme, Florence Chaumont. (prévoir 30 minutes).

La Monnaie - Du pouvoir d'Achat au pouvoir d'Etre - Philippe Derudder

Publié le par Gaëtan CAILLEAU

Bonjour c'est Gaet l'auteur et le tweetter du Blog www.intuition-permaculture.net

Le dernier post tweet (sur la droite) nous informe de l'économie et la situation Française d'endettement des ménages est préoccupant car il est de 30 % de leur revenu. Un bloggeur de la plateforme.

En permaculture, nous parlons de monnaie locale et en Anjou c'est la muse.

Moyen de relocaliser l'économie par une circulation de billet entre particulier et commerçant.

C'est mon tweet qui me fait rebondir, sur ce sujet.

Il faut peu de temps pour regarder cette vidéo sur ce sujet de l'argent mais la voici, mais vous comprendrez vite.

Gaëtan CAILLEAU.

@ plus tard j'ai un petit creux, il me faut de la monnaie et j'utiliserais un billet de 20 €...

et ils me rendront la monnaie.

 

1 2 3 4 5 6 7 > >>